bandeauTop.png, 136kB
> EDLN > Pédagogie
Présentation générale
La pédagogie des Éclaireuses Éclaireurs de la Nature
« L’ambition de faire le bien est la seule qui compte. » Baden-Powell
 
 
L’esprit du scoutisme est inspiré par une éthique du bonheur et de l’action juste avec ses proches et dans la société. La vie humaine est une aventure à découvrir, un voyage avec ses étapes et son idéal de service et d’engagement.

Le projet pédagogique vise à contribuer au développement des jeunes sur tous les plans de la personnalité : physique, sensoriel, affectif, social, intellectuel et spirituel. Chacun de ces domaines fait l’objet d’objectifs pédagogiques spécifiques.



Les 7 élements de la méthode scoute

La pédagogie générale des Éclaireurs de la Nature repose sur les sept élements de la méthode scoute :

1. L’éducation par l’action
  • « Apprendre en faisant ». Le jeune découvre sa propre capacité de s’enrichir de savoir et de savoir-faire, à travers les activités et projets qui lui sont proposés et dans lesquels il s’implique.
2. Le système d’équipe
  • Les jeunes sont amenés à s’organiser en petits groupes. Ces groupes fonctionnent en système démocratique, impliquant chacun des jeunes à la prise de décision.
3. La Loi du cœur et la promesse
  • La "Loi du cœur" définit les principes du vivre-ensemble. Elle est commune à toutes les unités d’une même tranche d’âge. Elle est complétée par le Pacte de la tribu, qui représente les règles spécifiques d’une unité.
  • La promesse engage le jeune scout à considérer et à adopter l’éthique du mouvement et lui permet de se situer devant ses pairs comme responsable de ses actes, lui faisant ainsi dépasser le stade de l’enfance : c’est bien lui qui s’engage et non plus ses parents pour lui. La promesse, renouvelée à chaque tranche d’âge, est une forme de cérémonie qui aide chacun, dans une expression adaptée, à prendre acte de son engagement dans la vie et à s’épanouir dans ses qualités propres, en relation avec les autres.
4. La vie dans la nature
  • L’apprentissage de la vie proche de la nature est moteur de l’éducation au respect de l’environnement et contribue à l’équilibre physique et psychique des jeunes. L’approche privilégiée pour la sensibilisation à la nature et à l’interdépendance est celle des cinq éléments : terre, eau, feu, air et espace.
5. La relation éducative adulte/jeune
  • Les jeunes et les animateurs sont un « partenariat éducatif », un processus d’auto-éducation qui amène le jeune au respect des aînés et l’animateur à l’engagement de sa personne.
6. La progression personnelle
  • Il s’agit de considérer chaque jeune comme un individu qui va progresser à son propre rythme vers les objectifs pédagogiques de sa tranche d’âge. Le mouvement a pour mission de lui proposer le cadre dans lequel le jeune peut évoluer par lui-même, selon sa propre volonté. Il n’y a pas de « rythme imposé ».
7. Le cadre symbolique
  • Le cadre symbolique utilise la capacité d’imagination pour stimuler l’enthousiasme à se développer. Il s’agit d’enrichir la vie de tous les jours pour que l’envie de se développer et de mûrir devienne naturelle.
8. L’engagement dans la communauté
  • La nature, c’est haut-lieu de l’aventure, mais tapis au fond du bois, on pourrait oublier le reste du monde ! Ce huitième élément a été intégré à la méthode scoute lors de la conférence mondiale de 2017. Il est là comme un rappel adressé aux scouts du monde entier pour leur rappeler qu’en complément de l’esprit de service, le cœur du projet scout est d’apprendre à s’intégrer à la société en tant que citoyen, afin de pouvoir déployer son énergie et ses idées pour "essayer de laisser le monde un peu meilleur".
 




btn_documents.png, 8,9kB
Éclaireuses     et Éclaireurs de la Nature

Contact
bottom_fleche.png, 158B Bulletins d'information
bottom_fleche.png, 158B Espace presse
bottom_fleche.png, 158B Intranet